Top 3 des joueurs algériens de la Ligue 1 au cours de la dernière décennie

Passe En Profondeur  > Football >  Top 3 des joueurs algériens de la Ligue 1 au cours de la dernière décennie
0 Comments

La Ligue 1 a vu passer plusieurs talents algériens ces dix dernières années. Certains ont brillé par leur technique, leur vision de jeu ou encore leur apport défensif. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir le top 3 des meilleurs joueurs algériens ayant évolué en Ligue 1 ces dix dernières années.

1. Riyad Mahrez : un talent hors norme

Riyad Mahrez est sans conteste l’un des meilleurs joueurs algériens ayant évolué en Ligue 1 lors de cette décennie. Né à Sarcelles en France, ce milieu offensif s’est fait connaître du grand public grâce à ses performances avec le club français du Havre entre 2010 et 2014. Après avoir rejoint Leicester City en Angleterre, il est devenu une véritable star internationale en contribuant grandement au titre de champion d’Angleterre en 2016.

Ses meilleures saisons en Ligue 1

Durant ses années passées en Ligue 1, Riyad Mahrez a réalisé quelques très belles saisons :

  • 2010-2011 : intégration dans l’équipe professionnelle du Havre et premiers pas en Ligue 1
  • 2012-2013 : 6 buts et 4 passes décisives en 30 matchs
  • 2013-2014 : 10 buts et 7 passes décisives en 30 matchs, avant son départ pour l’Angleterre

Mahrez a su marquer les esprits grâce à sa technique irréprochable et sa capacité à faire la différence sur le terrain.

2. Youcef Atal : un arrière droit polyvalent et prometteur

Youcef Atal est un jeune joueur algérien qui évolue au poste d’arrière droit. Il a fait ses débuts professionnels avec le Paradou AC en Algérie avant de rejoindre la Ligue 1 française, où il s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs défenseurs latéraux du championnat.

Lire :  Comment réussir ses paris sur le championnat italien ?

Ses performances en Ligue 1

Depuis son arrivée en France, Youcef Atal a réalisé plusieurs saisons remarquables :

  • 2017-2018 : intégration dans l’équipe première de l’OGC Nice et premières apparitions en Ligue 1
  • 2018-2019 : 6 buts et 1 passe décisive en 29 matchs
  • 2019-2020 : 1 but en 10 matchs, une saison tronquée par une blessure grave

L’une des forces de ce jeune talent réside dans sa polyvalence, puisqu’il peut aussi bien jouer en tant qu’arrière droit qu’ailier ou même milieu offensif. Ses qualités techniques et sa vision de jeu lui permettent également de se projeter vers l’avant et d’apporter un soutien offensif à son équipe.

3. Aïssa Mandi : un défenseur central solide et expérimenté

Aïssa Mandi est un défenseur central algérien qui a fait ses débuts en Ligue 1 avec le Stade de Reims en 2010. Après six saisons passées dans ce club, il a rejoint les rangs du Real Betis en Espagne, où il s’est imposé comme un élément clé de la défense andalouse. Il est également un pilier de la sélection nationale algérienne, avec laquelle il a remporté la Coupe d’Afrique des Nations en 2019.

Ses années en Ligue 1

Durant ses années passées en Ligue 1, Aïssa Mandi a su se montrer à la hauteur des attentes placées en lui :

  • 2010-2011 : intégration dans l’équipe première du Stade de Reims et premiers pas en Ligue 1
  • 2013-2014 : une saison complète en tant que titulaire en défense centrale (34 matchs)
  • 2015-2016 : 3 buts et 1 passe décisive en 33 matchs, avant son départ pour l’Espagne

Reconnu pour son sens du placement et sa capacité à anticiper les actions adverses, Aïssa Mandi est également apprécié pour sa qualité de relance et son leadership sur le terrain. Surnommé « La Muraille des Aures » en référence à sa région d’origine, il est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux algériens de la décennie.

Lire :  Comment progresser au football ?

Que ce soit en attaque, au milieu de terrain ou en défense, les joueurs algériens ont marqué leur empreinte en Ligue 1 ces dernières années. Ces trois talents sont le reflet du football algérien et contribuent à faire briller le nom de l’Algérie sur la scène internationale. D’autres noms mériteraient également d’être cités, comme Nabil Fekir ou encore Abdelmoumène Djabou, qui ont également réalisé de belles performances en Ligue 1.